Étiquette : petite-enfance

Des vidéos à l’intention des familles et des professionnels
Des vidéos à l’intention des familles et des professionnels

L’objectif de l’association PAPOTO-PArentalité POur Tous est de faciliter la transmission des informations essentielles sur le développement de l’enfant et la parentalité aux familles en situation de fragilité psychosociale, afin de lutter précocement contre les inégalités.

Ces parents plus fragiles, qui comme les autres souhaitent le bonheur de leur enfant, manquent souvent de repères et ont recours à des méthodes éducatives moins ajustées. De leur côté, les professionnels qui les accueillent (en maternité, en PMI, en crèche, dans les espaces parents-bébés, à l’école…) manquent d’outils et de supports pour accompagner ces familles et s’assurer qu’elles accèdent elles aussi à une information claire et de qualité.

Pour ce faire, Papoto a développé 10 vidéos qui traitent des besoins fondamentaux du tout petit, de l’attachement, des émotions, du développement du langage, de l’importance du jeu, de la discipline.

Les textes sont illustrés par du motion design, des images filmées d’interactions enfants-parents, des témoignages de parents qui évoquent leur parentalité du quotidien. Des experts reconnus relisent et valident les textes et chaque vidéo est traduite en 5 langues (arabe, bambara, turc, tamoul et mandarin).

Chaque vidéo est accompagnée de fiches didactiques pour aider les professionnels à enrichir leurs connaissances et à transmettre au mieux les informations aux parents.

Pour découvrir l’association et les vidéos, c’est ici ! 

Un rapport sur « l’adaptation de la politique familiale… » vient de paraitre

Un volumineux rapport d’information de 184 pages sur « l’adaptation de la politique familiale française aux défis de la société du XXIe siècle » a été déposé en ce début de mois juillet à l’Assemblée Nationale. Entretien avec Nathalie Elimas, députée du Val d’Oise, co-auteure et rapporteure de ce rapport dont les auditions ont été bouclées en plein confinement.

Déconfinement: Comment accompagner les enfants ?
Déconfinement: Comment accompagner les enfants ?

Si l’épidémie à Covid-19 semble a priori épargner les enfants à la fois en termes de prévalence et de gravité au regard des données actuellement disponibles, elle n’est pas sans conséquence sur leur santé.
Le HCSP dans son avis du 17 avril 2020 sur « La santé des enfants, l’épidémie de Covid-19 et ses suites » souligne que le confinement prolongé est en lui-même un risque pour la santé et le bien-être des enfants. Il recommande ainsi des mesures de prévention des risques liés au confinement, notamment sur les comportements défavorables à leur santé actuelle et future, mais aussi sur la santé psychique, le risque de maltraitance, les risques de retard dans l’accès aux soins et de relâchement du suivi préventif.

Le HCSP recommande notamment, dès la sortie de confinement, de porter une attention  particulière aux modifications des comportements des enfants afin de les prendre en charge le plus précocement possible.

C’est dans cet objectif que des outils ont été élaborés pour aider les professionnels de santé, d’une part, mais également tous les adultes en contact avec un enfant, d’autre part, à repérer des signes évocateurs de troubles psychologiques et somatiques.

Dans cet objectif, un tableau listant les signes d’alerte est proposé en annexe 2, pour accompagner les parents et les adultes au contact des enfants. Le document est  téléchargeable ici.

Initiative pour accompagner les familles dans le déconfinement
Initiative pour accompagner les familles dans le déconfinement

La période de confinement que nous venons de traverser a fait évoluer nos rythmes de vie ainsi que le quotidien avec nos enfants. Pour accompagner chacun des membres de la famille vers un déconfinement serein, Sylvain DAGNEAUX, psychologue, Aude VILLETTE, intervenante en communication bienveillante et l’équipe prévention de la Mutualité Française Normandie proposent quelques conseils avisés et défis à réaliser…

Découvrez la plaquette ici

Enquête petite enfance réalisée pendant le confinement

Durant le confinement Les Pros de la Petite Enfance a proposé une enquête intitulée « Accueillir la petite enfance dans le monde d’Après ». Cette dernière a remporté un beau et rapide succès : plus de 12 000 réponses sont parvenues dans les 10 premiers jours de diffusion de notre questionnaire.

Cette étude s’adressait à l’ensemble des professionnels de l’accueil de la petite enfance : collectif comme individuel, professionnels de terrain comme responsables d’établissement. L’objectif premier de cette étude était d’aller au-delà de « l’évènement » de la pandémie qui nous marquait toutes et tous à différents niveaux, profiter de la suspension de l’activité pour penser, imaginer un peu autrement l’accueil de la petite enfance.En voici les tout-premiers enseignements explicités et commentés par le sociologue Pierre Moisset.

En résumé, les pros veulent plus de reconnaissance et de revalorisation (notamment financière). Par ailleurs, cette enquête met en évidence une forte « politisation » des professionnels. C’est à dire une forte demande d’orientation politique de leur action par rapport à des objectifs sociaux (féministe, insertion social, éducatif) plus que des objectifs « universalistes » ou en tout cas neutres au premier abord (familialiste et nataliste).

Bref, des professionnels qui veulent faire valoir une expérience et définir une mission.

La suite de l’article en suivant ce lien:

https://lesprosdelapetiteenfance.fr/formation-droits/les-politiques-petite-enfance/accueillir-la-petite-enfance-dans-le-monde-dapres

Assistants maternels; vous pouvez vous exprimer !
Assistants maternels; vous pouvez vous exprimer !

Le député François Ruffin (La France insoumise) a, pour reprendre ses mots, « décroché une mission d’information parlementaire sur les métiers du lien », à savoir « les assistantes maternelles, les auxiliaires de vie sociale, les accompagnants d’enfants en situation de handicap, les animateurs périscolaires ».

Il a été en effet missionné par l’Assemblée nationale avec le député Bruno Bonnell (La République en marche, LRM) pour répondre à cette question : « Comment expliquer que ces métiers, si essentiels pour notre société, soient fortement précarisés et peu reconnus ? » Les travaux de la mission porteront entre autres sur la construction historique de ces métiers, les différentes politiques publiques qui les ont structurés ou déstructurés et, bien entendu, la réalité du secteur, les attentes et les besoins des professionnels.

Pour mener à bien cette mission d’information, François Ruffin envisage de « rencontrer des intellectuels, des autorités, des syndicalistes »… mais aussi de recueillir le plus grand nombre de témoignages de professionnels qui, chaque jour, œuvrent sur le terrain. C’est pourquoi il invite les assistantes maternelles, animateurs périscolaires, accompagnants d’enfants et situation de handicap ou auxiliaires de vie sociale à lui écrire directement sur metiersdulien@ruffin-depute.fr Les différents professionnels en lien à ces métiers  sont donc appelés à lui parler de leur vie professionnelle, leurs conditions de travail, leur engagement quotidien, leurs réussites, leurs désillusions, etc. en laissant à la fin du message leur numéro de téléphone, le nom de leur commune et leur code postal.

Plus d’info sur Le Journal de l’Animation : https://www.jdanimation.fr/actualites/une-mission-parlementaire-se-penche-sur-le-metier-d-animateur-temoignez?fbclid=IwAR12N-ZqZpG5W9hEI0ah5Y9SIM8IR3nrwcN5mLiKdztSlul0HtnJrT-XGuw

A bon entendeur …

Le petit Manchot vient de sortir !
Le petit Manchot vient de sortir !

La BDM vous connaissez ?

C’est la Bibliothèque Départementale de la Manche, plus de 100 bibliothèques de la Manche bénéficient des services de la BDM : conseils et accompagnements de projets, formations pour les salariés et bénévoles gestionnaires des bibliothèques,  prêts de collections diversifiées et régulièrement renouvelées : 230 000 livres, 65 000 CD, des DVD, des livres-audio, des jeux de société et jeux vidéo, des expositions, des outils et du matériel pour mener des actions d’animation. Elle organise chaque année à l’automne, le festival de contes Histoire(s) d’en découdre qui programme des spectacles, des ateliers et des rencontres dans une vingtaine de bibliothèques.

Mais elle s’adresse aussi aux usagers en proposant régulièrement des sélections de livres, par thème, par âge… selon les nouveautés. Différents outils existent: Le Petit Manchot et des sélection que l’on trouve sur le site de la BDM, à l’exemple d’une sélection spécifique aux tout-petits.

Bonne lecture…

Nord Cotentin… événements à venir…

La semaine du 10 au 14 décembre va être riche !

Le lundi 10 décembre à 20h00 au pole de proximité du Val de Saire (15 rue du stade à Quettehou), vous pourrez assister à une soirée débats gratuite et ouverte à tous sur le thème suivant:

« Parler » pour que les enfants écoutent et « écouter » pour que les enfants parlent, cette soirée composé de saynetes réalisées par les artistes de la compagnie « Le Rhino l’a vu », vous permettra d’échanger avec Aude Villette animatrice de la soirée, formatrice en communication bienveillante.

Plus d’infos, inscription auprès du Service Jeunesse et sports: 02.33.23.10.85  ou florence.vergez@lecotentin.fr

 

Le mardi 11 décembre à 20h à la salle Paul Eluard (niveau -1) Le Quasar, Esplanade de la Laïcité (Cherbourg-Octeville), conférence du psychosociologue Jean Epstein sur le thème: Construire des repères dès la petite enfance.

Durant cette conférence Mr Epstein reviendra sur l’importance du rôle du jeu, du plaisir dans l’éveil de l’enfant (apprentissage du non, du partage, et de l’impact de la prise en compte du rythme de l’enfant..). Car cette période est déterminante pour l’enfant, mais c’est aussi un moment clé dans l’évolution de la famille qui l’entoure.

Plus d’informations: 02.33.87.87.17

Dis-moi à quoi tu joues…
Dis-moi à quoi tu joues…

…Je te dirai ce que tu apprends

Le jeudi 6 décembre à 20h30, le pôle Enfance de Saint Jean de Daye propose un atelier thématique dans la continuité des actions déjà menées sur la notion du genre et des discriminations dès la toute petite enfance.

Cet atelier animé par Astrid LERAY est intitulé; Dis-moi à quoi tu joues, je te dirai ce que tu apprends.

Attention, c’est gratuit mais le nombre est limité à 20 participants, il est impératif de s’inscrire auprès du :

Pôle Enfance au 02 33 77 17 45.

Soirées d’information sur la vaccination
Soirées d’information sur la vaccination

L’ARS, la CPAM et la MSA organisent des soirées gratuites d’information et d’échange sur la vaccination:

Le mardi 27 novembre 2018 à 20H30 à Périers au centre civique (3 Place du Général de Gaulle).

Le mardi 4 décembre 2018 à 20h30 aux Pieux, salle Paul Nicolle (à coté du collège)

Nous pourrons écouter et poser nos questions au Docteur Piednoir Infectiologue sur ce sujet d’actualité et qui concerne les différents âges de la vie.